La colère parfaite de Dieu

Je veux commencer par lire quelques citations. Donc, il suffit d'écouter attentivement et réfléchir si oui ou non vous êtes d'accord avec ce qui est dit.

"La colère demeure seulement dans le sein des insensés." - Albert Einstein

"La colère est une courte folie." - Horace

"Tout ce qui est commencé en colère se termine dans la honte." - Benjamin Franklin

"Ne faites jamais rien [de la colère], pour vous faire tout mal ». - paraphrase

La colère est pas un de ces traits de caractère que nous désirons habituellement. Personne n'aime la colère. La colère conduit à l'amertume et à la tenue des rancunes. La colère conduit à de mauvaises décisions. La colère parfois même conduit à la violence. Habituellement, les gens ne veulent pas être autour de quelqu'un qui peut s'envoler la poignée à tout moment. Il semble un peu instable.

Mais voici ma question: Dieu ne se fâche? Y at-il quelque chose qui peut rendre le Dieu de l'univers fou bouillante? Eh bien, je pense que notre texte ce soir répondre à cette question.

Contexte

Vous n'êtes pas obligé de tourner avec moi. Dans Exode 17, le peuple d'Israël tester Dieu en agissant comme s'ils ne peuvent pas lui faire confiance. Après tout ce qu'il a fait pour eux, les rendant son peuple, les délivrant de l'esclavage, fournir pour eux et ainsi de suite, ils ne lui font confiance encore. Donc, ils se battent avec Moïse et lui dire de leur donner de l'eau maintenant. Ils lui demandent pourquoi il les a amenés dans le désert pour mourir. Et ils demandent effectivement la question, "Est-ce que le Seigneur parmi nous ou non?"

Et ceci est le genre de maugréer plaint contre Dieu qui caractérise cette génération. Avance rapide jusqu'à Numbers 14, encore une fois, presque comme un disque rayé répétitif, ils sont une nouvelle fois plaignent et disent que ce serait mieux d'être de retour en Egypte. Ils ne font pas confiance à Dieu de les délivrer et de garder ses promesses.

Ce psaume évoque ces deux histoires particulières. Et nos versets nous montrent la réponse de Dieu à leur manque de confiance en lui.

Tournez avec moi au Psaume 95:10-11.

Pendant quarante ans, j'étais en colère contre cette génération; J'ai dit, "Ils sont un peuple dont le cœur se fourvoyer,et ils ne connaissent pas mes voies. "Donc, je jurai dans ma colère, "Ils ne doivent jamais entrer dans mon repos."

Nous allons examiner brièvement trois points de ce texte, ce soir.

je. Sin Provoque la colère de Dieu

Écoutez à nouveau le texte. Dieu dit, "Pendant quarante ans, j'étais en colère contre cette génération…" Eh bien, je pense que cela répond à la question assez clairement. Dieu ne se mettre en colère. Et il est le péché de son peuple qui provoque cette colère. Mais je ne pense pas qu'il devrait y avoir aucune surprise ici que leur péché fait Dieu en colère. Voici comment Dieu répond au péché.

En grandissant, j'avais un bon père, qui était affectueux et attentif et nous avons eu une assez bonne relation. Mais je savais jamais vraiment quelle humeur il allait être en. Donc, pour un enfant qui voulait obtenir des trucs et aller dans des endroits, Je sorte de l'impression que je devais jouer le jeu. Avant que je lui ai demandé quelque chose, Je sorte de essayé de le sentir et voir ce genre d'ambiance qu'il était en. "Comment combat les Cowboys, papa? Votre coupe de cheveux ressemble vraiment agréable. "Et ces questions de palpage ne me aider à comprendre si je devrais lui demander maintenant ou plus tard. Mais mes méthodes ne sont pas parfaites. Alors, quand je demandai je ne pourrais jamais savoir avec certitude s'il répondra avec joie ("Sûr, fils!") ou la colère ("Get outta mon visage, fils!"). Il était imprévisible de cette façon.

Eh bien, nous ne devrions pas attendre à ce genre d'imprévisibilité en Dieu. Les voies du Seigneur sont impénétrables. Ainsi Dieu est imprévisible à bien des égards, mais il n'y a rien à propos imprévisible Sa réponse au péché. Elle provoque sa colère. Il a promis Adam et Eve, qu'ils allaient mourir si elles lui ont désobéi. A cause du péché Il a ouvert la terre et a laissé tomber les gens à travers elle au shéol en chiffres 15. Et dans les événements fait allusion dans ce psaume, Dieu répond encore une fois avec la colère. Sin provoque la colère de Dieu.

Réellement, la phrase qui est traduit J'étais en colère contre cette génération, plus signifie littéralement «Je détestais cette génération." Voilà ce que disent beaucoup de traductions. Il communique cette image de dégoût. Dieu est dégoûté de ce peuple à cause de la façon dont ils ont comportés. Donc, pour répondre à notre question, Dieu ne se mettre en colère et il a répondu au péché de la génération précédente avec un furieux, saint, dégoûter.

Maintenant, je sais que cela peut, frotter le concept de certaines personnes de Dieu. Ils pensent, "Eh bien, ce n'est pas mon Dieu vous parlez. Mon Dieu ne se fâche pas. Mon Dieu ne serait jamais dit cela. "Eh bien, vous pouvez avoir raison. Peut-être que votre dieu ne dirais pas que, mais le Dieu de la Bible vient de le faire ici dans ce texte.

Donc, il y a un problème ici? Comment une parfaite, Dieu saint si constamment répondre avec colère furieuse et même dégoût? Si je toujours répondu à ma femme avec colère et crié à son, ce serait un horrible péché de ma part. la colère de Dieu, bien que, est pas un péché comme la nôtre. Ce n'est pas un défaut de caractère.

Comme je prêche cette, Je ne ressens pas le besoin de la pointe des pieds autour ou des excuses pour la colère de Dieu. Et vous ne devriez pas sentir la nécessité de présenter des excuses à vos amis non-chrétiens au sujet de la colère de Dieu soit. Ou à propos de l'enfer. Et vous ne devez pas être gêné de son jugement dans l'Ancien Testament comme un secret passé pécheur de Dieu a été divulgué.

La colère de Dieu est pas un péché. Il est la façon dont Dieu saint répond au péché. Il est la seule réponse sainte à la rébellion cosmique et la trahison des hommes faits à son image. Ne pas essayer de se conformer à Dieu de votre niveau, parce qu'il est la norme. Notre colère est un péché, parce que nous sommes des pécheurs. Mais Dieu comme parfaitement saint Dieu ne peut être en colère d'une manière juste.

Le péché est la seule chose qui irrite Dieu. Et il irrite toujours Dieu. Et chaque pécheur devra répondre à un Dieu en colère, à moins d'une certaine manière la colère de Dieu visant à eux peuvent être pris en charge.

Application: Parfois, quand nous péchons, nous sommes tentés de penser qu'il est pas si mal. Je sais avant que je sois un chrétien, et parfois même après que, Je ne pensais pas du péché comme une grosse affaire. Mais il est parce que tout ce que je pensais était que je cassais des règles. Je n'étais pas assez morale. Eh bien le péché est plus qu'un simple défaut d'être assez moral. Il est une infraction contre la personne - la personne la plus fidèle. Et il pleure cette personne et le met en colère. Dieu hait le péché.

Peut-être que cela ne vous satisfait pas bien. Peut-être que vous pensez que Dieu est une réaction exagérée. Je veux dire vraiment Il était en colère pendant quarante ans? Sonne comme Il tient une rancune. Cela ressemble à de la petite, Dieu. Pourquoi est-il si fou Lui? Eh bien cela me amène à pointer deux.

II. Sin est un chemin alternatif

Regardons le verset 10 encore. Dieu donne une description de cette génération, il était en colère contre. Il dit, "Ils sont un peuple dont le cœur se fourvoyer, et ils ne connaissent pas mes voies. "

Dieu dit qu'ils égarent dans leur cœur. Ils ne vont pas seulement égarer l'extérieur dans leurs actions. Mais dans leur être le plus profond, au cœur de qui ils sont, ils se égarent.

Je suis d'être horrible - je veux dire absolument horrible - avec les directions. Donc, probablement une fois par semaine, ma femme va me envoyer quelque part pour obtenir quelque chose ou laisser tomber quelque chose sur et soit je ne le rend pas sans l'appeler ou il me prend cinq fois plus longtemps. Et ce n'est pas parce que ses directions étaient mauvaises, il est parce que je fais tourne mal et aller dans le mauvais sens et me retournai.

Eh bien, ce genre est de l'image qui est peint ici quand il dit leurs cœurs égarés. Leurs cœurs se déplacent dans la mauvaise voie et les conduisent au mauvais endroit. Ils sont perdus. Et la même chose peut être dit de tout péché. Tout péché est plus qu'un simple externe, il arrive parce que nos pensées vont les mauvaises directions. Et nos actions suivent.

Et Il dit aussi, «Ils ne connaissent pas mes voies." le caractère de Dieu avait été en plein écran devant eux - Sa miséricorde et Sa puissance, etc. Et il a donné les commandes à suivre ses voies, de suivre son chemin. Mais au lieu qu'ils ont choisi de suivre un autre chemin. Il est celui qui les a délivrés de Pharaon et de diviser la mer Rouge! Il est incroyable qu'ils ne seraient pas lui faire confiance après avoir vu que. Ils ont vu ses œuvres, mais ils ne savaient pas ses voies.

Christian, savez-vous que ce soit ce que vous faites lorsque vous péchez? Que vous n'êtes pas simplement tomber du cheval ou à venir à court de votre plein potentiel? Vous choisissez un autre chemin vers celui que Dieu a établi pour vous. Tu dis, "Dieu, Je l'ai vu vos moyens et je ne les aime pas. Je suis conscient de la façon dont vous voulez que je vis, et je pense que mon chemin est mieux. Je suis plus sage que vous et un meilleur Seigneur que vous. Je vais choisir mon propre chemin. "Ceci est méchant. Et voici ce que nous faisons chaque fois que nous péchons. Notre péché est pas mieux que le péché de cette grogne, doutant, méchante génération de ce texte.

Nous devons penser à juste titre de notre péché, ou nous ne serons pas la haine comme nous devrions. Faites tout ce qu'il faut pour voir votre péché à juste titre. C'est moche. Ne pas essayer de faire joli. Nous pourrions même changer la façon dont nous parlons. Nous ne devons pas seulement penser à notre péché comme "Oh, J'ai perdu la bataille. Ou oh, Je lutte avec cela. "Non, nous avons choisi de désobéir à Dieu. Nous avons choisi de faire autre chose que ce que Dieu nous a ordonné de le faire, parce que nous n'aime pas ce qu'il a à dire. Telle est la triste réalité du péché. Et même en tant que croyants qui veulent faire la volonté de Dieu, nous avons battre pour garder la bonne perspective sur notre péché.

Ralph Venning nous aide sous le supporter dans Pécheresse de Sin quand il dit, "En bref, le péché est l'ose de la justice de Dieu, le viol de sa miséricorde, la raillerie de sa patience, la légère de sa puissance, le mépris de son amour. Nous pouvons continuer et dire, il est le reproches de sa providence, la moquerie de sa promesse, le reproche de sa sagesse ".

L'avertissement le psalmiste donne ici commence par les mots, "Ne pas durcir votre coeur." Fondamentalement sens ne deviennent pas plus têtu et rejeter les commandements de Dieu. Et cet avertissement vaut pour nous aussi. Ceci est la raison pour laquelle l'auteur des Hébreux ramasse cette section et met en garde contre les Hébreux apostasie.

Lorsque vous rejetez obstinément les commandements de Dieu, votre coeur devient plus difficile au fil du temps. coeurs vraiment dur se produit généralement sur de longues périodes de temps, pas du jour au lendemain. Nous pensons que nous ne serons jamais le genre de personne qui se retrouve dans le péché impénitent, mais nous pourrions. Vraiment cœurs durs se produisent au fil du temps lorsque nous choisissons de désobéir à Dieu dans les petites choses encore et encore et encore. Un rapide coup d'oeil ici, un petit mensonge il, et au fil du temps, nous devenons désensibilisés au péché et commencer à justifier. Et avant que vous savez, nous sommes juste semblant, jusqu'à ce que nous sommes fatigués de faire semblant et de cesser de suivre Jésus tout à fait. Ces petites batailles sont en fait énorme.

Donc, si vous êtes ici aujourd'hui et permettant un péché de rester dans votre vie, se repentir! Maintenant! Confessez votre péché à d'autres. Ne pas commencer ce cycle de durcissement de votre coeur. Au lieu de faire confiance à vos moyens, Son savoir. Suivez ses voies. Faites confiance à Jésus et croire Sa Parole. Il vous aime et vous a donné les commandes pour votre bien. Suivez Son chemin.

D'accord, alors la colère de Dieu est provoquée par le péché et le péché est de choisir un autre chemin. Et alors? Quelle est la conséquence de choisir ce chemin alternatif?

III. Le péché nous empêche de repos de Dieu

Ecoute verset 11.

Je jurai dans ma colère, "Ils ne doivent jamais entrer dans mon repos."

Les conséquences sont que la colère de Dieu, Il les punira. Dans cet incident particulier, Dieu leur pardonne, mais il ne leur permet pas d'entrer dans la terre promise. Mais au moment où le Psalmiste écrit ce, Le peuple de Dieu sont déjà entrés. Donc, il utilise ce texte pour parler de repos éternel de Dieu. Et voilà comment l'auteur d'Hébreux utilise trop. Dieu a un repos éternel que nous pouvons entrer, mais notre péché peut nous empêcher de lui.

Nous voyons ici que non seulement Dieu en colère, mais il prend des décisions dans sa colère. Réellement, dans ce passage, il fait un serment dans sa colère. Il fait exactement ce que l'une des citations précédentes dit de ne pas faire. Mais sa colère n'est pas volage comme la nôtre. Cela ne veut pas dire que toute la colère humaine est un péché. Mais son est JAMAIS. La colère ne lui enivre pas, et le déplacer pour prendre des décisions folles. Au lieu, Sa colère est dirigée niveau, saint, et il répond toujours avec bonté et justice.

le repos éternel de Dieu est la belle, paisible, non stressant, Dieu glorifiant lieu que tous ses vrais gens vont se retrouver dans. la colère de Dieu est le saint, juste, terrible, terrifiant sort pour ceux qui obtiennent ce qu'ils méritent [reformuler]. Il n'y a pas de repos en enfer. Il n'y a pas de soulagement en enfer, que la souffrance et la colère. Et nous ne parlons pas de la colère d'une armée ou d'un homme, mais la colère de Dieu tout-puissant sur la tête pour une éternité. la colère de Dieu existe non seulement dans l'Ancien Testament. Il déteste toujours le péché aujourd'hui. Nous devons craindre cette étonnante Dieu. Leur péché les a empêchés de repos de Dieu, et la nôtre peut aussi.

Ceci est pour tout le monde ici, ce soir,. Une fois que vous mourez, vous aurez soit entrer dans le repos de Dieu ou à subir la colère de Dieu. Ce sont les deux seules options. Chacun d'entre nous méritent la deuxième option. Parce que chacun d'entre nous sont comme la pécheresse il parle. Nous allons notre propre chemin. Nous nous égarons dans nos cœurs et nous ne suivons pas ses voies. Nous avons fait la chose qui irrite Dieu maintes et maintes et maintes fois.

Ainsi est-il un espoir pour chacun de nous? Il y a.

Dans 1 Thessaloniciens 1:10, Paul décrit un homme de Galilée avec ces mots, "Des cieux son Fils, qu'il a ressuscité d'entre les morts, Jésus qui nous délivre de la colère à venir ".

Et plus tard dans 5:9-10 il dit aux croyants, «Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais pour obtenir le salut par notre Seigneur Jésus-Christ, qui est mort pour nous, afin que si nous sommes éveillés ou endormis, nous pourrions vivre avec lui. "

Notre seul espoir est Jésus. Et Il nous aime tellement.

"Et cet amour, pas que nous avons aimé Dieu, mais qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils pour être la propitiation pour nos péchés ». 1 John 4:10

Il y avait une tasse, pleine de colère furieuse et la colère que Dieu était prêt à répandre sur nous. Mais pour ceux d'entre nous dans le Christ, nous ne devons pas souffrir que la colère. Au lieu, Dieu a pris cette coupe de dessus de nos têtes et il est déplacé. Pour ceux d'entre nous dans le Christ, Il a pris la colère que nous emmagasinée, versé le tout dans une tasse, le mettre sur la tête de son Fils et il versa tout sur lui. Quel grand amour! Jésus a enduré la colère terrifiante de Dieu pour les pécheurs sur la croix. Il est mort sur la croix, mais il est passé de Sa tombe trois jours plus tard que le Roi vainqueur. Et Jésus a dit, "Venez à moi, tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et je vous donnerai du repos. " (Mathieu 11:28)

Les Bonnes Nouvelles est que ceux qui mettent leur foi en ce Jésus- Dieu n'a pas de colère à gauche pour nous. Dans le Christ, Dieu est plus en colère contre nous. Il est affligé de nous quand nous péchons, mais nous ne serons pas punis pour eux. Heureux l'homme dont les péchés ne sont pas comptés contre lui.

Et si nous continuons à faire confiance dans le Christ, quand il reviendra, nous pouvons le recevoir avec joie au lieu de la terreur. Et nous pouvons chanter, "Il est même si bien avec mon âme."

ACTIONS

4 commentaires

  1. EvanRépondre

    Je vous remercie, Voyage. I wanted to get your take on something because you have been someone who has played a big role in my walk with Christ. This will be long, so if you don’t get around to it, I understand.

    When I became a Christian a few years back, things were simple- trust Jesus completely, God forives you for everything (past, present, future), just trust in him and he will take care of the rest. Not to make feelings the basis of faith, but back in those days there was a constant joy and obedience came naturally from thinking I was forgiven unconditionally. Just a kid who trusted in his dad and didn’t worry about needing to be perfect. The focus was all on thankfulness for Christ. I didn’t need to worry about sin because the way I viewed it- my job was to trust Jesus, the Holy Spirit took care of the rest.

    As I spent more and more time in the word, there were scriptures that would come up that shook that trust/grace foundation that I described earlier and took me back to my childhood. My father especially (who was young in the faith at the time, so I don’t hold it against him) was very quick to stress God’s justice without balancing it with teaching about his mercy. Par exemple, he taught me at a very young age that I must repent of all my sins in order to be saved, that many Christians will be in for a rude awakening on Judgment Day because they think that Jesus will welcome them when they still break God’s law, etc. He was huge on speaking in tounges, many other things but didn’t hit much on the trusting God part.

    As more and more doubts crept in and I became deeply interested in theology, somewhere along the line I set a pattern of trying to take things into my own power and figure everything out intellectually instead of drawing close and waiting on God. I can’t tell you how many hours I’ve spent researching theological stuff, unanswered questions, looking up scriptures in Greek, etc. on the internet this last year. My thought process has beenWell if Jesus has all of these conditions, then I need to make sure that I meet the conditions.Thus, my walk became intellectual and perfectionistic. What was once so simple became utterly complicated, my trust was crippled, and thus I’m still in a pretty burdened time in my walk with Christ right now.

    I notice two opposing unbalanced camps within Christianity and I’m sure you may agree- 1) anobediencecamp and 2) Jésus a tout payé” camp. The obedience camp is quick to stress our responsibility and usually references the synoptic Gospels, revelation, the OT, etc. The Jesus paid it all camp stresses trusting him alone and seems to rely very heavily on Paul. When I first started walking with Christ, I definitely had the mindset of Camp 2, but the more I studied the Scriptures and (Malheureusement, the opinions of men on the internet) I became very startled about doubting my understanding of the grace that changed my life. Camp 1 is great about stressing God’s righteousness and unchanging nature but seems to try to manufacture obedience from fleshly willpower. They will reference stuff like theLord, LordI never knew youscripture. Camp 2 is great about stressing God’s forgiveness and the sunshine and rainbows stuff, but portrays God as if he is two completely different people from the OT to NT. They’ll reference that nothing can separate us from God’s love and that type of stuff. God’s truth has to be somewhere in the balanced middle, droite? My goal is just to know God for who He says He is and have a biblical balanced understanding of all of his attributes. I’m having the hardest time getting back to just trusting him and being in relationship with him because I’m constantly worried aboutnot being able to figure everything out” (I’m relying on my own understanding terribly). The only thing that I take comfort in right now is this- Getting back to walking and talking with God and trusting that He will take this thing wherever he needs to take it if I would just trust him to do it. If he has all of these conditions, then my job is to trust that his grace will help me meet them.

    Beaucoup d'amour, Voyage.

    • LizRépondre

      Hi Evan,
      I saw your angst, and you’re right. There are basically two camps when you look at the big picture. There is balance though, and I know you can receive it. I say receive rather than find because the Lord tells us, “knock and the door shall be opened”. Studying the Word is good, don’t stop. Mais, are you also in prayer? I’m not talking about praying with a feeling of obligation or a laundry list of requests. Mais, praying truly from your heart. It’s something to practice, I’ve been learning how to do it better myself lately. Premier, praise God for who He is. Then ask for forgiveness, specific forgiveness. After that approach the throne with your concerns, worries and burdens. Wrap it up with more praise. There are some great apps out there that can help with this (Examen and Examine). Both are prayer apps that a friend of mine highly suggests. I haven’t decided which one to do yet. I would also suggest reading the book, Fervent, by Priscilla Shirer. I am reading it right now. It’s about prayer and spiritual warfare and it’s been so great! Really eye opening. I am thinking more and more that in Western society we are spiritually asleep. We have a casual approach to prayer and spiritual warfare is a fairy talebut it is all very real. You will find peace in prayertalk with God about your questions. It’s okay to ask questions. I hope you’re able to see this and I hope it helps you Evan!
      Your Sister in Christ,
      Liz

  2. Keenan Allen JerseyRépondre

    There are a lot variances from indoor volleyball together with outdoor beach ball. The hardest thing to receive useful to is actually you move foward the actual crushed lime stone. A backyard tactic is generally merely 3 step technique where you start straight up rather than go forward as you soar.